Le Plan ING2020 : pour intensifier nos actions

The English version is available below.

Chers confrères et chères consœurs,
 
Permettez-moi d’abord de vous transmettre mes meilleurs vœux pour la nouvelle année. J’espère que 2017 sera remplie de défis et d’accomplissements professionnels à la hauteur de vos attentes!
 
Dans mon dernier message de l’année, j’évoquais l’exercice de planification stratégique que le Conseil d’administration et la direction de l’Ordre ont mené au cours de l’automne dernier. Le fruit de cet exercice, le Plan ING2020, a été adopté par le Conseil d’administration le 16 décembre dernier et vous avez été informés le jour même de cette décision importante. Les membres du Conseil d’administration sont très fiers de ce plan stratégique 2017-2020 et c’est pourquoi il a été adopté à l’unanimité.

Lire la suite
Facebook Twitter

Du sang neuf au Conseil d’administration de l’Ordre

Cinq ingénieurs et un administrateur nommé par l’Office des professions du Québec (OPQ) ont joint les rangs du Conseil d’administration de l’Ordre au cours des derniers mois :
 
  • M. Jean-Michaël Breton, ing.2
    Région électorale de Montréal
     
  • M. Luc Couture, ing.2
    Région électorale de Montréal
     
  • M. Richard Gagnon, F. Adm. A4
    Administrateur nommé par l'OPQ
     
  • M. Paul Greth, ing.3
    Région électorale de Mauricie-Bois-Francs-Centre-du-Québec
     
  • M. Claude Laferrière, ing.1
    Région électorale de l'Outaouais
  • M. Michel Paradis, ing., M.Sc.3
    Région électorale de Québec

L’Ordre remercie pour leur contribution les administrateurs qui ont quitté le Conseil depuis l’entrée en fonction du 96e Conseil d’administration de l’Ordre en juin dernier.
 
1 Élu par cooptation le 24 août 2016 | 2 Élus par cooptation le 27 octobre 2016
3 Élus par cooptation le 16 décembre 2016 | 4 Nommé par l’OPQ le 14 novembre 2016
Facebook Twitter

Révocation du permis de pratique de M. Jacques Abécassis

Le Conseil de discipline a révoqué le permis de pratique de M. Jacques Abécassis, lui imposant ainsi la sanction la plus sévère prévue au Code des professions. Les faits reprochés à M. Abécassis sont reliés à l’installation d’un mur de soutènement (mur berlinois) dans le cadre du projet de construction d’une résidence unifamiliale à Montréal. Ils ont eu lieu en 2013 et 2014 alors qu’il était président de l’entreprise Les Fondations Colossol Cie ltée et qu’il agissait comme ingénieur concepteur et installateur de ce mur.
 
Le Bureau du syndic de l’Ordre a ouvert son enquête à la demande de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), à la suite de l’effondrement partiel du mur. Cet accident avait enseveli un travailleur qui a subi de multiples blessures graves, dont une atteinte permanente aux membres inférieurs.

Lire la suite
Facebook Twitter

Parachèvement d’une copropriété à Longueuil : deux décisions rendues par le Conseil de discipline

Le Conseil de discipline a rendu des décisions à l’égard de deux ingénieurs ayant dérogé à plusieurs articles du Code de déontologie des ingénieurs dans le cadre de travaux de parachèvement d’une copropriété résidentielle de trois étages située dans l’arrondissement de Saint-Hubert à Longueuil. Les gestes reprochés se sont déroulés en 2010 et sont reliés à des travaux portant sur des structures extérieures de l’immeuble (balcons, passerelles et escaliers).

Lire la suite
Facebook Twitter

L’Ordre reconnaîtra un projet innovant dans huit régions du Québec


Cette reconnaissance permettra de mettre en valeur une entreprise qui s’est distinguée par sa contribution à la recherche de l’excellence grâce à un projet innovateur en ingénierie assurant un rayonnement dans sa région.

Les ingénieurs responsables du projet doivent avoir mené à bien le projet en fonction des valeurs de la profession d’ingénieur, soit la compétence, le sens de l’éthique, la responsabilité et l’engagement social.

L’Ordre des ingénieurs du Québec invite toutes les entreprises  ayant un projet qui répond aux critères à soumettre leur candidature jusqu’au 15 février 2017. Un hommage sera rendu aux entreprises lauréates lors des Soirées Reconnaissance de l’Ordre qui se tiendront en mars et avril.
 
Comment participer ?
Pour les entreprises des régions de l’Estrie, Laval–Laurentides–Lanaudière, Mauricie–Centre-du-Québec, Montérégie, Montréal, Outaouais, Québec–Chaudière-Appalaches et Saguenay–Lac-Saint-Jean.
 
Cliquez ici pour de plus amples informations.
Facebook Twitter

En vidéo

À quoi pourrait ressembler un voyage en hyperloop : le 5e mode de transport imaginé par Elon Musk?

Facebook Twitter

Dans les médias

Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue, le 11 janvier 2017
L'UQAT gagne la « Compétition de la machine » aux Jeux de génie 2017

Le Devoir, le 9 janvier 2017
Les voitures autonomes, une révolution qui pourrait sauver des vies
 
Journal de Montréal, le 9 janvier 2017
40 M$ de moins pour entretenir Champlain
 
La Presse, le 8 janvier 2017
L'iPhone a 10 ans : la révolution des téléphones intelligents se poursuit
 
Québec Science, le 2 janvier 2017
Votez pour la découverte de l’année!
 
Le Devoir, le 28 décembre 2016
Sur la route : une année riche en avancées et rebondissements
 
TVA Nouvelles, le 19 décembre 2016
Des travaux vertigineux sur le pont Jacques-Cartier

Industrie et Technologies, 14 décembre 2016
Les 10 tendances technologiques de 2017
Facebook Twitter

Le Plan ING2020 adopté à l'unanimité par le Conseil d’administration

16 décembre 2016
 
Le Conseil d’administration est heureux d’annoncer l’adoption à l'unanimité, le 16 décembre dernier, du Plan ING2020, issu de l’exercice de planification stratégique 2017-2020 et du cadre financier qui l’accompagne. Le Plan ING2020 permettra à l’Ordre de renforcer ses mécanismes de protection du public, de compléter ses activités de transformation et d’encore mieux soutenir ses membres.
 
Madame Kathy Baig, ing., présidente de l'Ordre des ingénieurs du Québec, résume le Plan ING2020 dans la vidéo qui suit :



Le déploiement du Plan ING2020 débutera le 1er avril 2017 et sera notamment axé sur :
  • la réduction des délais d’enquêtes au Bureau du syndic;
  • l’amélioration du programme d’inspections professionnelles;
  • l’intensification du programme de prévention de la pratique illégale du génie;
  • l’implantation d’outils informatiques permettant de soutenir les membres plus efficacement.
Des ressources additionnelles seront requises pour financer la mise en œuvre des actions de protection du public prévues par le Plan ING2020. Le cadre financier qui a été adopté prévoit donc une contribution additionnelle des membres.
  • Dans un premier temps, une cotisation supplémentaire de 50 $ (17 $ pour les membres retraités) s’ajoutera à la cotisation annuelle régulière votée lors de la dernière Assemblée générale annuelle. Cette cotisation supplémentaire sera payable dans le cadre de la prochaine inscription annuelle, au plus tard le 31 mars 2017.
  • Par la suite, le montant de cette cotisation supplémentaire sera intégré à la cotisation annuelle régulière afin de mener à terme ce plan ambitieux. 
Le Plan ING2020 constitue un élément clé pour permettre à l’Ordre d’améliorer les services aux membres et de renforcer ses activités de protection du public. Pour réussir, l’Ordre aura besoin du soutien et de la participation active des membres de la profession. Nous comptons sur vous !
 
De l’information additionnelle sur ces actions vous sera communiquée en début d’année. De plus, la présidente et le directeur général de l’Ordre prendront le temps d’en discuter avec les membres dans le cadre d’une Tournée régionale qui a débuté cet automne et qui se poursuivra dans la première moitié de 2017.
Facebook Twitter

The ENG2020 Plan unanimously adopted by the Board of Directors

December 16, 2016

The Board of Directors is pleased to announce that the ENG2020 Plan, a product of the 2017-2020 strategic planning process and the accompanying financial framework, was unanimously adopted on December 16. This plan will enable the OIQ to strengthen its public protection mechanisms, complete the changes it has been making and better support its members.
 
Kathy Baig, P. Eng., President of the Ordre des ingénieurs du Québec, summarizes the ENG2020 PLAN in the following video (in French only) :



The ENG2020 Plan will be implemented starting on April 1, 2017 with a focus on:
  • reducing the time required by the Office of the Syndic to complete its inquiries;
  • improving the professional inspection program;
  • stepping up the illegal engineering practice prevention program;
  • setting up information technology tools to support members more effectively. 
Additional funding will be required to implement the public protection activities contained in the ENG2020 Plan. Therefore, the adopted financial framework includes an additional contribution by members.
  • At first, a supplementary assessment of $50 ($17 for retired members) will be added to the regular annual dues amount voted on during the last Annual General Meeting. This supplementary assessment will be payable when you complete the upcoming annual registration process, by no later than March 31, 2017.
  • Afterward, the supplementary assessment amount will be included in the regular annual dues amount so that this ambitious plan can be achieved.

The ENG2020 Plan is a key factor in improving the OIQ’s member services and strengthening its public protection activities. To succeed, the OIQ will need members of the profession to support and actively participate in its efforts. We are counting on you!
 
You will receive more information about these efforts at the beginning of the year. Furthermore, the OIQ’s President and Executive Director will take some time to talk to members about them when the Regional Tour that started last fall continues in the first half of 2017.
Facebook Twitter

Joyeuses Fêtes!

Le Conseil d’administration, la direction et le personnel de l’Ordre vous souhaitent de Joyeuses Fêtes!

Facebook Twitter

Fausse facturation : M. Simon Veilleux radié pour une période de 20 semaines

Le Conseil de discipline a rendu une décision à l’égard de M. Simon Veilleux, dont le domicile professionnel est situé au 1015 avenue Wilfrid-Pelletier à Québec, qui se voit radié du tableau de l’Ordre pour une période de 20 semaines pour avoir accepté de payer des factures totalisant 26 133,25 $ pour des services professionnels fictifs qu’il a ensuite facturés à la firme Roche.

Lire la suite
Facebook Twitter

Trois nouvelles décisions reliées au système de partage de contrats à la Ville de Québec

Le Conseil de discipline a rendu trois nouvelles décisions à l’égard de personnes ayant participé entre 2006 et 2010 au système de partage de contrats visant à contourner le processus d’appels d’offres de la Ville de Québec :

Lire la suite
Facebook Twitter

Forte croissance des inscriptions universitaires en génie


Un nouveau rapport d’Ingénieurs Canada, intitulé Des ingénieurs canadiens pour l’avenir : Inscriptions en génie et diplômes décernés ‐ Tendances de 2011 à 2015, révèle que les inscriptions aux programmes de premier cycle en génie au Canada continuent de progresser, tout comme le nombre de diplômes décernés – aux trois cycles d’études.

Lire la suite
Facebook Twitter

La présidente de l’Ordre à l’APIGQ


La présidente de l’Ordre, Mme Kathy Baig, ing., FIC, a pris la parole lors du colloque de l’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) qui a eu lieu le 30 novembre dernier.

Elle a notamment abordé la nécessité pour l’Ordre de renforcer ses principaux mécanismes de protection du public. Mme Baig a également salué l’élection de M. Marc-André Martin, ing., à la présidence de ce syndicat qui compte plus de 1 500 membres. M. Martin succède à M. Michel Gagnon, ing., qui présidait le syndicat depuis 2001.
Facebook Twitter

Un nouveau guide sur le développement durable

Ingénieurs Canada a publié, cet automne, un nouveau guide sur le développement durable et la gestion environnementale qui consiste en dix directives décrivant les pratiques d’ingénierie qui soutiennent le développement durable et empêchent la dégradation de l’environnement.

Chacune des directives vise à aider les ingénieurs à exercer le génie de façon responsable et respectueuse de l’environnement. Plus précisément, les directives ont pour but de les encourager à faire preuve d’initiative dans la protection et la gérance de l’environnement par l’application des principes de durabilité.

Ce nouveau guide remplace le Guide national sur l’environnement et le développement durable (2006) et est accessible dans le site Web d’Ingénieurs Canada.
Facebook Twitter

En vidéo

Les nanorobots

Des bactéries téléguidées qui transportent des substances chimiothérapiques jusqu'au cœur des tumeurs cancéreuses. (Source : Découverte)



Lire la suite
Facebook Twitter

Des actions pour répondre aux attentes

The English version is available below.

Chers confrères et chères consœurs,
 
L’année s’achève dans quelques semaines et je suis en poste à la présidence de l’Ordre depuis bientôt six mois. Le moment est donc doublement propice pour revenir sur les actions récentes de l’Ordre afin de répondre aux attentes légitimes des membres de la profession, du public et des décideurs politiques.
 
Pour bonifier les outils dont nous disposons pour assurer la protection du public, l’Ordre a travaillé régulièrement avec les décideurs politiques au cours des derniers mois. Modernisation de la Loi sur les ingénieurs, projet de loi sur la gouvernance des ordres professionnels, projet de loi sur la surveillance des contrats publics… Tous ces dossiers ont progressé et vous serez tenu informé des développements importants qui surviendront en 2017.

Lire la suite
Facebook Twitter

Avez-vous mis à jour votre dossier de formation continue?

The English version is available below.

Chers confrères et chères consœurs,
 
Combien d'heures de formation continue ont été déclarées en moyenne par les membres pour la période de référence 2013-2015 ? Les membres ont cumulé 55,4 heures pour cette deuxième période de référence du Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs.
 
Autrement dit, les ingénieurs suivent un nombre d’heures de formation largement supérieur à la norme minimale de 30 heures exigée par le Règlement.

Lire la suite
Facebook Twitter

Une quatrième décision liée au système de partage de contrats à Québec

Le Conseil de discipline a rendu une décision à l’égard de M. Jean-François Lapointe, qui se voit radié du tableau de l’Ordre pour une période de 18 mois pour avoir participé à un système de partage de contrats permettant de contourner le processus d’appels d’offres de la Ville de Québec. 

Lire la suite
Facebook Twitter