Bulletin Plus

21 avril 2016 N° 165

Usage du titre d’ingénieur : le titre « P.Eng. » maintenant autorisé par l’Ordre

Pour répondre au besoin et au souhait manifestés par plusieurs ingénieurs de pouvoir d’utiliser un titre qui jouit de la même reconnaissance dans l’ensemble du Canada, le présent Conseil d’administration a pris la décision, à sa réunion du 31 mars dernier, d’autoriser officiellement l’usage du titre « P.Eng. » par ses membres. Le Guide de pratique professionnelle sera donc modifié en conséquence.
 
Plusieurs débats sur l’usage des titres ont eu lieu depuis une quinzaine d’années, notamment en 2000, au moment de l’adoption par le Conseil d’administration de l’Ordre d’une Politique sur l’usage approprié des titres, politique qui se trouve reflétée dans le Guide de pratique professionnelle.
 
Flexibilité
Dans le reste du Canada, un ingénieur de plein titre porte le titre de « P.Eng. ». Au Québec, seuls le titre « ing. » et son équivalent anglais « Eng. » étaient jusqu’alors autorisés, ce qui laissait uniquement aux ingénieurs membres d’une association professionnelle d’une autre province le droit d’utiliser le titre « P.Eng. ». Les membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec peuvent dorénavant utiliser ce titre.
 
Cette flexibilité dans l’usage des titres ne change en rien la législation et la réglementation concernant les permis requis pour pratiquer le génie, que ce soit au Québec ou dans le reste du pays. Rappelons que la pratique du génie dans une autre province oblige l'ingénieur québécois à obtenir un permis ou une autorisation de l'association canadienne de cette juridiction.
 
En pratique
En résumé, les ingénieurs de plein titre devront continuer d’utiliser le titre « ing. » en français. En anglais, ceux-ci pourront utiliser de manière interchangeable « Eng. » ou « P.Eng. ». Par ailleurs, aucun changement n’a été apporté aux titres que les ingénieurs juniors peuvent utiliser.
Facebook Twitter

La Soirée de l’excellence en génie en photos !

Plus de 150 personnes ont participé le 18 mars dernier à la Soirée de l’excellence que l’Ordre organise chaque année dans le cadre du Colloque annuel pour rendre hommage à l’excellence et au savoir-faire de ses membres. Voyez qui sont les récipiendaires des principales distinctions décernées durant cette soirée. 

Lire la suite
Facebook Twitter

Neuf nouveaux Fellows d’Ingénieurs Canada

Ingénieurs Canada, représenté par son chef de la direction, M. Kim Allen, P.Eng., FIC, a profité de la récente Soirée de l’excellence en génie de l’Ordre pour décerner le titre de Fellow d’Ingénieurs Canada à neuf personnes en provenance du Québec. Créée en 2007, cette distinction honore des personnes qui ont apporté une contribution remarquable à la profession d’ingénieur. Lisez la suite pour connaître les noms des personnes honorées. 

Lire la suite
Facebook Twitter

135 000 $ pour l'avenir de la profession d'ingénieur

Grâce à vous, 49 Bourses pour l’Avenir ont été décernées par la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour soutenir financièrement des étudiants inscrits au cégep (12 bourses de 2 000 $) et à l’université (37 bourses d’une valeur de 3 000 $). 

Visionnez la vidéo des lauréats >
Facebook Twitter

Un Ordre proactif dans le dossier des réfugiés

L’Ordre fait figure de leader en matière d’intégration des professionnels formés à l’étranger. Depuis 2008, de nombreux outils ont été développés pour faciliter l’accès à la profession à ce public cible (site internet, formation, La Boussole, etc.). À l’annonce de l’arrivée des réfugiés syriens, l’Ordre a rapidement déployé un plan d’action pour informer les personnes détentrices d’un diplôme d’ingénieur dans leur pays d’origine.
 
Durant les mois de février et mars 2016, l’Ordre a organisé quatre rencontres d’information pour sensibiliser ces professionnels formés à l’étranger quant au système professionnel québécois et plus précisément aux conditions d’admission à la profession. L’Ordre remercie sincèrement M. Kinan Bahbouh, ing. jr, qui s’est offert bénévolement pour assurer une traduction simultanée durant ces rencontres auxquelles près de 80 personnes ont participé.
 
L’intérêt était indéniable. Dans la foulée de ces rencontres, l’Ordre a décidé de prendre d’autres mesures concrètes visant à encourager tout détenteur d’un diplôme en génie, arrivé au pays avec le statut de réfugié, à intégrer la profession d’ingénieur au Québec. Ainsi, le 31 mars dernier, le Conseil d’administration de l’Ordre a entériné une résolution leur accordant une réduction de 50 % de leur frais d’admission et d’examens, et ce jusqu’au 31 mars 2017.
 
L’Ordre a déjà entrepris les démarches qui s’imposent afin de diffuser cette mesure exceptionnelle auprès des organismes ressources venant en aide aux réfugiés. L’objectif est l’intégration optimale au marché du travail québécois de cette main-d’œuvre souvent hautement qualifiée.
Facebook Twitter

Budget fédéral 2016 : les points saillants, selon Ingénieurs Canada

Ingénieurs Canada a pris le temps d’analyser le budget fédéral déposé le mois dernier et vient de publier un document qui dégage les faits saillants qui pourraient avoir des répercussions pour les membres de la profession à travers le pays. Cette analyse est disponible gratuitement sur le site d’Ingénieurs Canada.
Facebook Twitter

Décès de M. Bernard Lamarre : des hommages de tous les milieux

Minute de silence à l’Assemblée nationale, lettres d’opinions parues dans les grands quotidiens, témoignage d’un ancien premier ministre lors de ses funérailles tenues le 15 avril… Les hommages à M. Bernard Lamarre se sont multipliés depuis son décès survenu le 30 mars dernier. Prenez connaissance de quelques-uns de ces témoignages.

Lire la suite
Facebook Twitter

Du 6 au 15 mai, participez à l’Odyssée des sciences !

Vous avez déjà planifié des événements liés au domaine du génie entre le 6 et le 15 mai prochains ? Attirez l’attention sur ces activités en les proposant à l’Odyssée des sciences, une initiative de promotion concertée du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie. Cette initiative vise à souligner l’excellence en sciences, en technologie et en génie dans tous les types d’organismes (communautaires,  collèges et universités, etc.). Pour plus d’information ou pour proposer vos activités, visitez leur site !
Facebook Twitter

Le Recensement de 2016 approche!

Au début de mai, les trousses du recensement mené par le gouvernement fédéral seront livrées à chaque ménage du pays. Ces trousses contiennent les renseignements nécessaires pour répondre au questionnaire. Les données des questionnaires dûment remplis fourniront de précieux renseignements qui seront utilisés par tous les ordres de gouvernement et par plusieurs entreprises dans leur prise de décisions. Les données tirées du recensement sont nécessaires pour planifier des services comme des garderies, des écoles, des services à la famille, des logements, du transport public ainsi que de la formation pour acquérir des compétences nécessaires à l’emploi. Pour plus d’information sur le Recensement de 2016, consultez le site www.recensement.gc.ca.
Facebook Twitter

Pratique illégale du génie à la Société des traversiers : l’Ordre retire les constats d’infraction

L’Ordre a pris la décision de retirer les 12 constats d’infraction qui visaient la Société des traversiers du Québec (STQ), ainsi que les 13 autres qui visaient huit de ses employés. Ces constats, qui avaient été déposés par l’Ordre en 2013, ont été retirés le 21 mars dernier. Consultez le reste de cet article pour connaître les motifs de cette décision et la suite des choses. 

Lire la suite
Facebook Twitter