Bulletin Plus

6 juin 2016 N° 168

Assurance médicaments : l'Ordre met fin à son programme

Tel que communiqué aux membres de l’Ordre l’automne dernier, l'Ordre a poursuivi au cours des derniers mois ses efforts pour trouver un programme d’assurance médicaments plus avantageux que le programme offert présentement.
 
D’une part, les appels d’offres qui ont été lancés par l’Ordre n’ont malheureusement pas permis de trouver un programme moins coûteux pour les membres. Cette situation s’explique par le fait qu’il s’agit d’un programme qui n’est pas subventionné. En effet, les programmes offerts par l’entremise d’un employeur sont bien souvent subventionnés par ce dernier, qui peut défrayer jusqu’à 50 % des coûts du programme. Pour pouvoir subventionner une assurance à laquelle environ 3 % des membres souscrivent (environ 2 000 adhérents), l’Ordre devrait hausser la cotisation annuelle de l’ensemble des membres.
 
D’autre part, après vérification légale, la Loi sur l’assurance médicaments n’oblige pas l’Ordre à offrir un tel programme à ses membres.

En conséquence, le Conseil d’administration de l’Ordre a maintenu sa décision, à sa séance du 31 mars dernier, de mettre fin au programme offert par le courtier Sogemec et l’assureur Desjardins Sécurité Financière. Le programme prendra donc fin le 31 décembre 2016.
 
Avec cette décision, l’Ordre donne suite aux préoccupations exprimées par les membres lors de l’Assemblée générale extraordinaire de mai 2014. Cette décision découle également de la volonté de l’Ordre de se recentrer sur sa mission de protection du public.
 
La suite des choses pour les membres concernés
 
L’Ordre communiquera au cours des prochaines semaines avec les membres qui souscrivent présentement au programme. Par la suite, Sogemec et Desjardins Sécurité Financière informeront ces personnes des modalités reliées à la fin du programme.
 
L’Ordre communiquera également sa décision à Ingénieurs Canada, qui pourrait décider de mettre en place – en plus des régimes déjà existants d’assurance invalidité et accidents – un régime d’assurance médicaments. Le cas échéant, les membres de l’Ordre en seront informés et c’est auprès d’Ingénieurs Canada que les membres concernés devront poser leurs questions pour connaître les modalités du régime.
 
Quelle que soit la décision d’Ingénieurs Canada, la responsabilité de se conformer à la législation applicable appartiendra à chaque membre.
 
En effet, comme la loi l’oblige, tout Québécois doit être couvert par une assurance médicaments. Plusieurs choix s’offrent à vous :
 
  • un programme offert par votre employeur;
  • un programme offert par l’employeur de votre conjoint(e);
  • un programme offert par une association ou une organisation dont vous êtes membre.

À défaut d’avoir accès à un programme particulier, le programme de la RAMQ.
 
Pour toute information additionnelle concernant les critères d’admissibilité au programme de la RAMQ, nous vous invitons à consulter le site de la RAMQ.
 
Vous avez des commentaires sur cette décision ? Ils peuvent être envoyés à assmed@oiq.qc.ca

Commenter

Madame Kathy Baig, ing., FIC, MBA, élue présidente de l'Ordre


Madame Kathy Baig, ing., FIC, MBA, a été élue au poste de présidente de l’Ordre pour un mandat de deux ans à l’issue du scrutin tenu du 6 au 27 mai dernier auquel tous les membres de l’Ordre étaient invités à participer. Le taux de participation au scrutin pour la présidence était de 16,58 %.
Gestionnaire de projets à Aéroports de Montréal, Madame Baig occupe présentement la fonction de première vice-présidente au sein du 95e Conseil d’administration de l’Ordre.
 
Par ailleurs, six administrateurs ont été élus pour un mandat de trois ans dans trois des huit régions électorales où des postes étaient à pourvoir.

Lire la suite
Facebook Twitter

Élections 2016 de l'Ordre : faites-nous connaître votre opinion !


Dans une optique d’amélioration continue, la Secrétaire de l'Ordre souhaite connaître votre opinion concernant la campagne électorale 2016.

Les membres qui avaient le droit de vote à ces élections, soit tous les membres en règle au 12 avril 2016, sont invités à prendre quelques instants pour y répondre, qu'ils aient voté ou non. Il va sans dire que nous garantissons la plus stricte confidentialité aux répondants. Nous vous remercions de votre participation !
 
Facebook Twitter

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 2016

Participez à l’Assemblée générale annuelle qui aura lieu à Québec le 16 juin prochain à partir de 17 h 30 à l’hôtel Hilton Québec.

Venez prendre connaissance des principales réalisations du Conseil d’administration pour rendre l’Ordre plus efficient et plus transparent dans l’accomplissement de sa mission de protection du public.
 
Information complète
Inscription
Facebook Twitter

Assurance responsabilité professionnelle : état de la situation

Les membres présents à l’Assemblée générale extraordinaire de mai 2014 ont demandé à l’Ordre d’annuler le Règlement sur l’assurance responsabilité professionnelle des membres de l'Ordre des ingénieurs du Québec et de remettre en vigueur le règlement qui existait auparavant (résolution 1).
 
Pour tenir compte de tous les tenants et aboutissants entourant cet enjeu complexe, le Conseil d’administration et le Comité exécutif de l’Ordre ont poursuivi activement leurs travaux tout au long de l’année 2015-2016.

Lire la suite
Facebook Twitter

Contributions politiques : le Bureau du syndic de l’Ordre conclut un règlement avec un groupe d’ingénieurs et d’ex-ingénieurs de SNC-Lavalin

Le Bureau du syndic de l’Ordre a annoncé récemment la conclusion d’une conciliation avec un groupe de 107 ingénieurs et ex-ingénieurs de la firme SNC-Lavalin et de ses filiales qui, entre 1998 et 2010, avaient reçu un boni versé par leur employeur afin de les compenser pour une contribution politique. Dans ses enquêtes, le Bureau du syndic a constaté que ni la compétence professionnelle, ni la diligence des ingénieurs concernés n’étaient en cause. 

Lire la suite
Facebook Twitter

Paiement des comptes d’honoraires : saviez-vous que vous n’avez pas le droit de poursuivre un client avant l’expiration d’un délai de 60 jours ?


Saviez-vous qu’un membre de l’Ordre qui fournit des services professionnels à un client ne peut faire une demande en justice pour le recouvrement d'un compte impayé avant l'expiration des 60 jours qui suivent la date de la réception du compte d’honoraires par le client ? En effet, l’article 2.03 du Règlement sur la procédure de conciliation et d'arbitrage des comptes des ingénieurs apporte cette précision. En pratique, cela signifie que :
  • vous pouvez prévoir, dans vos contrats, une clause du type « honoraires payables dans les 30 jours » ;
  • vous n’avez toutefois pas le droit de poursuivre votre client avant l’expiration d’un délai de 60 jours ;
  • vous devez avoir la preuve de réception de votre compte d’honoraires par votre client, car c’est à partir de cette date que le délai de 60 jours est comptabilisé.
Facebook Twitter

Le comité régional de l’Outaouais présent à la finale régionale du Défi génie inventif !

Les bénévoles du comité régional de l’Outaouais ont eu la chance de parler de la profession d’ingénieur à plus de 75 jeunes, rencontrés le 27 avril dernier lors de la finale régionale du Défi génie inventif tenue au Collège St-Alexandre de la Gatineau.

« Le comité avait fait l’achat d’un drone spécialement pour cette occasion, afin d’attirer les jeunes et de leur présenter un aspect plus ludique des sciences et du génie », a commenté M. John van den Bosch, ing., responsable de la promotion de la profession au sein du comité. Monsieur Gabriel Brûlé-Pilon, de l’École Polyvalente Le Carrefour, a d’ailleurs gagné le privilège de garder le drone du comité chez lui pendant tout un weekend !

Le défi cette année était de concevoir un lance-balle capable de propulser des balles de tennis sur différentes cibles. La finale québécoise a eu lieu les 27 et 28 mai dernier à l’École de technologie supérieure à Montréal.


M. Gabriel Brûlé-Pilon, de l’École Polyvalente Le Carrefour, et M. John van den Bosch, ing.
 
Facebook Twitter

Prix Innovation 2016 du Gala de l'ADRIQ : posez votre candidature !


Le Prix Innovation | Automatisation  a été créé par l’Association pour le développement de la recherche et de l'innnovation du Québec (ADRIQ) en association avec le Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle et avec le Centre de recherche industrielle du Québec.

Ce nouveau prix sera remis lors du 26e Gala des Prix Innovation qui aura lieu le 24 novembre prochain. D’autres prix seront également décernés pour reconnaître et faire rayonner les entreprises et les bâtisseurs qui accordent un rôle de premier plan à la recherche industrielle et à l'innovation technologique.

Posez votre candidature d'ici le 26 août 2016 ! Consultez le site de l’ADRIQ pour tous les détails.
Facebook Twitter

Dans les médias

Canoe.ca, 31 mai 2016
Le rêve supersonique de Charles Bombardier

Journal de Montréal, 27 mai 2016
107 ingénieurs de SNC-Lavalin mis à l’amende
 
The Gazette, 27 mai 2016
Engineers from SNC-Lavalin agree to pay fines
 
La Presse, 26 mai 2016
Gagner grâce à l'innovation
 
La Presse, 25 mai 2016
Portfolio – Énergies renouvelables
 
Le Nouvelliste (Trois-Rivières), 24 mai 2016
Des jeunes férus de robotique
 
La Presse, 22 mai 2016
Le flair de FLIR Radars
 
Les Affaires, 21 mai 2016
Un nouveau centre d'expertise sur l'aluminium
 
CNW-Telbec/Hydro Invest, 18 mai 2016
La technologie d'ingénierie québécoise en hydroélectricité allume l'Albanie
Facebook Twitter