Bulletin Plus

25 janvier 2017 N° 181

Ayez le bon réflexe!
Déclarez sans tarder vos heures de formation continue



Commenter

Exercice en société : un développement important pour les membres

Mme Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et ministre responsable de l’application des lois professionnelles, a annoncé à l’automne 2016 son intention de déposer un projet de loi qui encadrera l’offre des services professionnels par l’entremise d’une société par actions ou d’une société en nom collectif à responsabilité limitée (exercice en société).
 
Plusieurs ingénieurs souhaitent la mise en place d’une telle réglementation, puisqu’il y a actuellement un vide juridique en relation avec l’exercice en société de la profession d’ingénieur. C’est la raison pour laquelle l’Ordre avait préparé un projet de règlement qui a fait l’objet d’une consultation des membres en 2014-2015. Compte tenu de l’annonce de la ministre, l’Ordre se doit d’attendre le dépôt du projet de loi du gouvernement pour se pencher à nouveau sur ce dossier important. Procéder ainsi permettra d’éviter qu’un nouveau règlement spécifique aux ingénieurs n’entre en vigueur pour un temps très limité.
 
Pour plus d’information sur l’exercice en société et l’historique des actions de l’Ordre, consultez cette page.
Facebook Twitter

« Justice sans papier » : l’Ordre collabore au développement de nouveaux outils

Saviez-vous que l’Ordre des ingénieurs du Québec est l’un des sept ordres professionnels qui collaborent au projet-pilote d’implantation de la « justice sans papier », dans le cadre d’un projet de l’Université de Montréal sur l’Accès au droit et à la justice (ADAJ) ?
 
Ces ordres collaboreront au développement d’outils logiciels visant le passage au numérique de toutes les juridictions du droit professionnel, du dépôt des plaintes par les syndics jusqu’à la publication des décisions disciplinaires. Une trentaine de modules seront développés, notamment pour faciliter la gestion de la preuve, de la doctrine, des témoignages, des signatures, etc. Chaque ordre pourra puiser selon ses besoins spécifiques dans l’offre qui sera développée.
 
Parmi les sept ordres participants, deux contribuent au financement du projet : le Barreau et la Chambre des notaires.
 
Consultez ce billet du Conseil interprofessionnel du Québec pour en savoir plus.
Facebook Twitter

En vidéo

Visionnez et partagez cette capsule sur votre ordre professionnel produite dans le cadre de la nouvelle campagne numérique « Parlons protection du public avec Vincent Graton » du Conseil interprofessionnel du Québec.

Facebook Twitter

Dans les médias

​Le Droit, le 22 janvier 2017
Le génie d'un jeune passionné
 
The Engineer (Royaume-Uni), le 16 janvier 2017
If engineers ran the world
 
Le Soleil, le 14 janvier 2017
L'histoire spatiale d'un ingénieur bien de chez nous
 
uqactualité, le 12 janvier 2017
De nouveaux mandats pour Issouf Fofana
 
La Presse, le 12 janvier 2017
Objectif : 30 % de femmes ingénieures en 2030
 
La Presse, le 12 janvier 2017
Portfolio, formation des ingénieurs
 
Industrie et Technologies, le 12 janvier 2017
Et les 100 entreprises les plus innovantes au monde en 2016 sont...
 
Radio-Canada Estrie, le 12 janvier 2017
Une nouvelle méthode pour débloquer des artères développée à Sherbrooke
Facebook Twitter

La Tournée régionale à Sept-Îles le 13 février


La tournée régionale de la présidente, Mme Kathy Baig, ing., et du directeur général, M. Chantal Michaud, ing., se poursuit en 2017.
 
Ce sera l'occasion d’échanger et de discuter du Plan ING2020, le plan stratégique de l'Ordre pour la période 2017-2020. La prochaine rencontre aura lieu le13 février prochain à Sept-Îles. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Suivez nos communications pour connaître les autres dates.

On vous y attend en grand nombre. C’est un rendez-vous! 
Facebook Twitter

Formation continue : le compte à rebours a commencé pour la période de référence 2015-2017!

The English version is available below.

Chers confrères et chères consœurs,
 
La fin de la troisième période de référence (2015-2017) du Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs approche à grands pas puisqu’elle se termine le 31 mars prochain. Il est donc important de mettre à jour votre dossier, en déclarant au fur et à mesure toutes vos heures de formation admissibles. Je vous invite d’ailleurs à visionner la courte vidéo incluse dans ce bulletin : elle illustre bien les avantages de déclarer vos heures rapidement.
 
Les activités qui nous permettent de remplir nos obligations de formation sont nombreuses et variées. Cours, conférences, ateliers, séminaires, présentation ou animation d'un atelier, rédaction d’articles et d’ouvrages spécialisés qui font l’objet d’une publication, participation à des comités techniques ou des projets de recherche, activités d’autoapprentissage… Lorsque leurs contenus sont liés à notre pratique professionnelle et que nous nous conformons aux modalités d’application, toutes ces activités – et d’autres – sont admissibles.

Lire la suite
Facebook Twitter