Bulletin Plus

8 décembre 2016 N° 179

Des actions pour répondre aux attentes

The English version is available below.

Chers confrères et chères consœurs,
 
L’année s’achève dans quelques semaines et je suis en poste à la présidence de l’Ordre depuis bientôt six mois. Le moment est donc doublement propice pour revenir sur les actions récentes de l’Ordre afin de répondre aux attentes légitimes des membres de la profession, du public et des décideurs politiques.
 
Pour bonifier les outils dont nous disposons pour assurer la protection du public, l’Ordre a travaillé régulièrement avec les décideurs politiques au cours des derniers mois. Modernisation de la Loi sur les ingénieurs, projet de loi sur la gouvernance des ordres professionnels, projet de loi sur la surveillance des contrats publics… Tous ces dossiers ont progressé et vous serez tenu informé des développements importants qui surviendront en 2017.

Par ailleurs, tous nos mécanismes actuels de protection du public font l’objet d’une réflexion : contrôle de l’admission, inspection professionnelle, enquêtes disciplinaires, surveillance de la pratique illégale et encadrement de la formation continue. La protection du public et la valeur de notre titre professionnel dépendent d’un renforcement de ces mécanismes.
 
Où en sommes-nous présentement pour chacun de ces mécanismes ? Quels objectifs souhaitons-nous atteindre d’ici 2020 ? Quels moyens allons-nous mettre en œuvre pour réussir ? Quelles mesures de performance élaborerons-nous pour évaluer l’efficacité et l’efficience de nos activités ? Un exercice de planification est présentement en cours pour faire ce diagnostic et proposer des solutions.
 
La mise en place du plan stratégique 2017-2020 qui découlera de cet exercice permettra à l’Ordre de retrouver la confiance de l’ensemble des parties prenantes. Notre profession retrouvera ainsi la place qu’elle mérite!

La confiance repose aussi sur une communication efficace. Nos défis et nos réalisations doivent être mieux compris. C’est pourquoi nous avons communiqué davantage au cours des derniers mois :
  • la Tournée régionale amorcée en novembre a permis d’échanger avec des membres dans trois régions et elle se poursuivra l’an prochain;
  • pour rejoindre le grand public, j’ai accordé une quinzaine d’entrevues à des journalistes;
  • l’Ordre a également été plus actif sur les médias sociaux. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à vous joindre à nos communautés virtuelles! 
Cette communication n’est pas à sens unique. Nous écoutons et nous constatons que les attentes envers l’Ordre convergent toutes vers un renforcement de nos mécanismes de protection du public.
 

 

Kathy Baig, ing., FIC, MBA
 


Version anglaise

Actions to meet expectations

Dear Colleagues,

The year ends in a few weeks, and I will soon have been in office as President of the OIQ for six months. This is therefore a good time to review the actions recently taken by the OIQ to meet the legitimate expectations of members of the profession, the public and policymakers.
 
The OIQ has worked regularly with policymakers in recent months to improve the tools we use to protect the public. The modernization of the Engineers Act, the bill on governance of professional orders, the bill on oversight of public contracts... Progress has been made in all these areas and we will keep you informed of any major developments in 2017.
 
Furthermore, we are now reviewing all of our current public protection mechanisms: control of the admission process, professional inspection, disciplinary inquiries, unlawful practice monitoring and the continuing education. The protection of the public and the value of our professional title depend on strengthening these mechanisms.
 
Where do we stand with each of these mechanisms? What objectives do we want to achieve by 2020? What measures are we going to take to achieve them? Which performance measures will we develop to assess the effectiveness and efficiency of our activities? A planning process is currently being carried out to analyse these questions and come up with solutions.
 
The 2017-2020 strategic plan resulting from this process will enable the OIQ to regain the trust of all its stakeholders. Our profession will then regain the standing it deserves as well!
 
Trust also comes with effective communication. Our challenges and achievements must be better understood. That is why we have communicated more in recent months:
  • the Regional Tour launched in November allowed us to talk to members in three regions and will continue next year;
  • to reach the general public, I have given around fifteen interviews to journalists;
  • the OIQ has also been more active in social media. If you have not done so yet, I invite you to join our virtual communities!
Communication is a two-way street. We are listening and expectations of the OIQ are all converging toward stronger public protection mechanisms.

Kathy Baig, Eng., FEC, MBA

Commenter

Joyeuses Fêtes!

Le Conseil d’administration, la direction et le personnel de l’Ordre vous souhaitent de Joyeuses Fêtes!

Facebook Twitter

Fausse facturation : M. Simon Veilleux radié pour une période de 20 semaines

Le Conseil de discipline a rendu une décision à l’égard de M. Simon Veilleux, dont le domicile professionnel est situé au 1015 avenue Wilfrid-Pelletier à Québec, qui se voit radié du tableau de l’Ordre pour une période de 20 semaines pour avoir accepté de payer des factures totalisant 26 133,25 $ pour des services professionnels fictifs qu’il a ensuite facturés à la firme Roche.

Lire la suite
Facebook Twitter

Trois nouvelles décisions reliées au système de partage de contrats à la Ville de Québec

Le Conseil de discipline a rendu trois nouvelles décisions à l’égard de personnes ayant participé entre 2006 et 2010 au système de partage de contrats visant à contourner le processus d’appels d’offres de la Ville de Québec :

Lire la suite
Facebook Twitter

Forte croissance des inscriptions universitaires en génie


Un nouveau rapport d’Ingénieurs Canada, intitulé Des ingénieurs canadiens pour l’avenir : Inscriptions en génie et diplômes décernés ‐ Tendances de 2011 à 2015, révèle que les inscriptions aux programmes de premier cycle en génie au Canada continuent de progresser, tout comme le nombre de diplômes décernés – aux trois cycles d’études.

Lire la suite
Facebook Twitter

La présidente de l’Ordre à l’APIGQ


La présidente de l’Ordre, Mme Kathy Baig, ing., FIC, a pris la parole lors du colloque de l’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) qui a eu lieu le 30 novembre dernier.

Elle a notamment abordé la nécessité pour l’Ordre de renforcer ses principaux mécanismes de protection du public. Mme Baig a également salué l’élection de M. Marc-André Martin, ing., à la présidence de ce syndicat qui compte plus de 1 500 membres. M. Martin succède à M. Michel Gagnon, ing., qui présidait le syndicat depuis 2001.
Facebook Twitter

Un nouveau guide sur le développement durable

Ingénieurs Canada a publié, cet automne, un nouveau guide sur le développement durable et la gestion environnementale qui consiste en dix directives décrivant les pratiques d’ingénierie qui soutiennent le développement durable et empêchent la dégradation de l’environnement.

Chacune des directives vise à aider les ingénieurs à exercer le génie de façon responsable et respectueuse de l’environnement. Plus précisément, les directives ont pour but de les encourager à faire preuve d’initiative dans la protection et la gérance de l’environnement par l’application des principes de durabilité.

Ce nouveau guide remplace le Guide national sur l’environnement et le développement durable (2006) et est accessible dans le site Web d’Ingénieurs Canada.
Facebook Twitter

En vidéo

Les nanorobots

Des bactéries téléguidées qui transportent des substances chimiothérapiques jusqu'au cœur des tumeurs cancéreuses. (Source : Découverte)



Lire la suite
Facebook Twitter