Bulletin Plus

4 mai 2017 N° 188

Statut de retraité et admission des professionnels formés à l’étranger : des décisions importantes

The English version is available below.

Nos communications sur le Plan ING2020 ont jusqu’à maintenant mis l’accent sur nos 10 points prioritaires. Notre plan stratégique 2017-2020 contient toutefois d’autres actions significatives qui permettront de répondre aux attentes des parties prenantes de la profession, incluant les membres de l’Ordre. Des changements importants ont d’ailleurs reçu l’aval du Conseil d’administration le 30 mars dernier.
 

Un nouveau statut de retraité à compter du 1er avril 2018
 
Pour tenir compte de demandes exprimées par les membres, et après avoir pris le temps de bien analyser le dossier, le Conseil d’administration a pris la décision de modifier les critères d'admissibilité au statut de membre à la retraite. Nous souhaitions ainsi faciliter l'obtention du statut de retraité aux membres qui sont à la retraite, mais qui ont des revenus d'appoint non liés au génie.
 
Cette modernisation permettra également de renforcer la protection du public en étant clair sur le fait qu'un membre à la retraite ne peut exercer l'ingénierie au sens de la Loi sur les ingénieurs.
 
Ce changement entrera en vigueur à compter du 1er avril 2018 et tous les membres seront informés lorsque les documents pertinents seront rendus disponibles.
 
Pour plus de détails sur les nouveaux critères d’admissibilité ainsi que sur d’autres éléments importants reliés à cette décision, consultez l’article sur Statut de retraité.
 
Moderniser le traitement des demandes d’admission des professionnels formés à l’étranger
 
Afin d’augmenter le taux d'obtention du permis d'ingénieur par les professionnels formés à l’étranger (PFÉ) qui souhaitent pratiquer au Québec, l’Ordre vient d’adopter des orientations en vue de moderniser le Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi que la politique qui l’accompagne. En 2016-2017, environ 450 demandes ont été traitées en vertu de ce règlement.
 
Cette modernisation permettra la mise en place d’une approche plus personnalisée dans l’évaluation des demandes d’admission provenant de cette clientèle. De plus, le processus a été revu afin de réduire les délais de traitement des demandes.
 
Les travaux qui permettront ces améliorations sont en cours et les changements devraient entrer en vigueur dès l’an prochain, au terme des démarches requises avec les diverses instances gouvernementales concernées.
 
* * *
 
Ces deux décisions récentes démontrent la volonté de l’actuel Conseil d’administration d’améliorer les façons de faire de l’Ordre pour mieux répondre aux attendes légitimes de nos parties prenantes.

 

Kathy Baig, ing., FIC, MBA
 


English version

Retired status and admission of internationally trained professionals: important decisions
 
Up until now, our communications concerning the ENG2020 Plan have emphasized our 10 riority points. However, our 2017-2020 strategic plan has other significant actions that will help meet the expectations of the profession's stakeholders, including OIQ members. In that regard, some major changes were approved by the Board of Directors on March 30.
 
A new retired status starting on April 1, 2018
 
In consideration of requests from members, and after taking the time to analyze the issue, the Board of Directors made the decision to change the eligibility criteria for retired member status. In doing so, we hoped to make it easier for members who are retired but still earn non-engineering-related incomes to obtain retired status.
 
This change will also strengthen public protection by making it clear that retired members may not practice engineering in the meaning of the Engineers Act.
 
It will come into force starting on April 1, 2018, and all members will be informed when the related documents are available.
 
For more details on the new eligibility criteria and other important items in connection with this decision, read the article entitled Statut de retraité (in French).
 
Modernizing the processing of admission applications from internationally trained professionals
 
To increase the rate of permit acquisition by internationally trained professionals (ITPs) who want to practice in Québec, the OIQ has just adopted guidelines for modernizing the Regulation respecting the standards for equivalence of diplomas and training for the issue of a permit by the Ordre des ingénieurs du Québec as well as its accompanying policy. Around 450 admission applications were processed under this regulation in 2016-2017.
 
By modernizing this regulation, it will be possible to take a more personalized approach to evaluating admission applications from this client group. The process has also been reviewed in order to reduce the time it takes to process applications.
 
Work on these improvements is already in progress and the changes should take effect earliest sometime next year, after all of the necessary steps have been taken with the various government bodies concerned.
 
* * *
 
These two recent decisions show the current Board of Director’s desire to improve the OIQ's processes so that they better meet our stakeholders’ legitimate expectations. 

Kathy Baig, Eng., FEC, MBA

Commenter

Assemblée générale annuelle 2017

L’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’Ordre aura lieu le 15 juin prochain à partir de 17 h 30 au Palais des congrès de Montréal. Venez prendre connaissance des principales réalisations de l'Ordre dans l’accomplissement de sa mission de protection du public tout en participant à sa vie démocratique. (Aucun repas ne sera servi.)

Pour plus d'information, consultez la page dédiée à l'AGA sur le site de l'Ordre.
Facebook Twitter

En photos – La Tournée régionale en Abitibi-Témiscamingue

Merci aux membres rencontrés lors du récent passage de la Tournée de la présidente en Abitibi-Témiscamingue, les 25 et 26 avril.
 

Rencontre avec les membres à Rouyn-Noranda
 

Visite de la mine La Ronde Agnico Eagle à Preissac avec les ingénieurs Devin Wilson et David Pitre. Agnico Eagle est premier employeur d’ingénieurs en Abitibi-Témiscamingue et le premier producteur d’or au Québec. L’Ordre remercie tous les ingénieurs qui ont rendu cette visite possible, notamment  Daniel Paré, directeur général, Marc Lafontaine, directeur, services techniques et PMO et Pascal Larouche, surintendant général, services techniques.
 
Des rencontres ont également eu lieu avec des ingénieurs de la direction des travaux publics et services techniques de la Ville de Rouyn-Noranda et des représentants des médias régionaux (SRC-Télé).
 
Pour prendre connaissance des dates de la Tournée régionale à Montréal et à Laval, consultez cette page.
 
Facebook Twitter

L’ingénieure Sophie D’Amours, première rectrice de l’Université Laval

Source de l'image : Université Laval



L’Ordre tient à féliciter l’ingénieure Sophie D’Amours pour son élection au poste de rectrice de l’Université Laval. La professeure de génie industriel et ex-vice-rectrice à la recherche et à la création est la toute première femme à prendre la tête de la plus vieille université francophone d’Amérique du Nord.
Source de l'image : site Web de l'Université Laval
Facebook Twitter

Mercuriades 2017 – un prix pour la présidente de l’Ordre


La présidente de l’Ordre, Kathy Baig, ing., a été honorée lors du gala de la 37e édition du prestigieux concours d’affaires, Les Mercuriades, qui a eu lieu le 24 avril dernier. Mme Baig s’est vu remettre le prix Relève Leadership Germaine-Gibara, qui vise à reconnaître le travail d’une professionnelle de moins de 40 ans ayant fait preuve de leadership et d’influence dans son milieu. Ce prix souligne son rôle dans la conception du Plan ING2020 et sa contribution à l’initiative « 30 en 30 » qui vise à transformer le domaine du génie en augmentant la proportion de femmes qui y évoluent.
Facebook Twitter

En vidéo

Dans une voiture sans conducteur comme si vous y étiez!


Source de l'image : journaldemontreal.com

Facebook Twitter

Statut de retraité : du nouveau à compter du 1er avril 2018

Les conditions actuelles du statut de retraité seront remplacées par les critères suivants à compter du 1er avril 2018 :
  • détenir un permis d’ingénieur au sens des règlements de l’Ordre;
  • être âgé d’au moins 62 ans*;
  • être à la retraite, c’est-à-dire avoir cessé ses activités professionnelles en génie;
  • s’engager à ne pas exercer la profession au sens de la Loi sur les ingénieurs, et ce, même à titre gracieux;
  • s’engager, à utiliser dorénavant le titre « ingénieur à la retraite » ou, en anglais « retired engineer » (les abréviations seront également permises).


Lire la suite
Facebook Twitter