Bulletin Plus

12 juillet 2018 N° 217

Participer aux débats sur les enjeux de la profession

The English version is available below.

Les membres souhaitent voir leur ordre professionnel intervenir davantage sur la place publique. Plusieurs d’entre vous me l’ont mentionné lors de la tournée régionale et cet aspect du plan stratégique a été identifié comme la 2e grande priorité, tout de suite après la modernisation de la Loi sur les ingénieurs, lorsque nous vous avons sondés sur le Plan ING2020, à l’automne dernier.
 

Au cours de la dernière année, l’Ordre est intervenu à plusieurs reprises dans les médias notamment au sujet de l’intégration des professionnels formés à l’étranger, un sujet d’actualité. Nos interventions ont démontré le leadership de l’Ordre qui a complètement revu son processus d’admission afin de faciliter l’accès au titre d’ingénieur aux professionnels qualifiés en provenance de l’étranger, tout en maintenant des critères rigoureux pour assurer la protection du public. L’Ordre a également participé à plusieurs interventions gouvernementales à ce sujet et ses efforts ont été soulignés tant par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain que par l’Institut du Québec et le journal Les Affaires.

La prochaine année sera l’occasion d’intensifier notre présence sur la place publique en intervenant sur des sujets en lien avec la profession et notre mission de protection du public.

Un premier pas a été fait en ce sens en juin, alors que l’Ordre a soumis plusieurs recommandations aux responsables de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle (IA). Tous les domaines du génie seront touchés par l’émergence de cette technologie qui présente des défis importants, notamment en regard de la protection du public. C’est pourquoi l’Ordre a amorcé une démarche ayant pour objectif de cerner les principaux enjeux pour la profession, lesquels se situent principalement sur le plan de la responsabilité de l’ingénieur et sur les compétences requises pour maîtriser ces technologies.

Nous évaluerons également la pertinence de prendre position sur d’autres sujets tels que la responsabilité professionnelle entourant la gestion et l’octroi des contrats, la gestion des infrastructures et les changements climatiques, ainsi que l’entrepreneuriat et l’innovation en génie.

Parallèlement, nous continuerons à intensifier nos représentations pour une modernisation de la Loi sur les ingénieurs dans le cadre de la campagne électorale provinciale, puis auprès du gouvernement élu. Si le projet de loi no 401 est un pas dans la bonne direction, il faut maintenant tout mettre en œuvre pour que la révision de notre Loi se concrétise.

Comme vous pouvez le constater, que ce soit publiquement ou en coulisse, l’Ordre intensifiera ses interventions afin d’assurer un leadership en matière de protection du public.  

​Kathy Baig, ing., FIC, MBA



 
Participating in debates on the profession’s issues

Members would like to see their professional order be more active in the public sphere. Many of you mentioned this to me during the regional tour and this aspect of the strategic plan was identified as the second main priority, right after modernization of the Engineers Act, when we polled you about the ENG2020 Plan in the fall.

Last year, the OIQ communicated with the media on several occasions, particularly on the hot topic of integrating internationally trained professionals. Our efforts have shown the leadership of the OIQ, which completely reviewed its admission process in order to make it easier for qualified professionals from abroad to acquire the title of engineer, while keeping rigorous criteria in place to ensure that the public is protected. The OIQ also participated in several government activities concerning this issue and its efforts were recognized by the Chamber of Commerce of Metropolitan Montreal, the Institut du Québec and Les Affaires newspaper.

Next year will be an opportunity to increase our presence in the public sphere by speaking out on topics related to the profession and our mission of protecting the public.

The first step was taken in June, when the OIQ submitted several recommendations to those in charge of the Montreal Declaration for a Responsible Sustainable Development of Artificial Intelligence (AI). All fields of engineering will be affected by the emergence of this technology, which poses major challenges, especially when it comes to protecting the public. That is why the OIQ has already begun the process of determining the main issues for the profession, which primarily concern engineers’ responsibility and the expertise required to master these technologies.  

We will also consider the relevance of taking a position on other issues such as the professional liability involved in the contract management and award process, infrastructure management and climate change, as well as entrepreneurship and innovation in engineering.

At the same time, we will continue to strongly advocate for the modernization of the Engineers Act during the provincial electoral campaign and with the elected government. Although Bill 401 is a step in the right direction, we now need to do everything we can to make sure our Act is actually reviewed.

As you can see, the OIQ will step up its efforts in both the public sphere and behind the scenes in order to show leadership in public protection.

 

Commenter

Collaboration de l’Ordre à une enquête du coroner sur l'effondrement d’un bâtiment agricole


Le 22 février 2017, le toit d’un bâtiment de la Ferme Pittet, entreprise laitière de la Mauricie, s’effondre causant la mort d’un travailleur. Le Service de surveillance de la pratique illégale (SSPI) de l’Ordre a fait enquête sur cet accident et a collaboré avec le coroner responsable de ce dossier afin de bien comprendre les raisons du drame et de prévenir d’autres situations similaires.

Lire la suite
Facebook Twitter

Partage de contrats à Boisbriand et à Montréal : Radiation permanente pour Mme France Michaud



​Le Conseil de discipline a rendu sa décision sur culpabilité et sanction à l’égard de Mme France Michaud, qui se voit imposer une radiation permanente du tableau de l’Ordre.

Lire la suite
Facebook Twitter

Horaire d’été des bureaux de l’Ordre

Nous désirons vous rappeler que les bureaux de l'Ordre sont ouverts aux heures suivantes durant la période estivale, soit du 9 juillet au 1er septembre inclusivement : du lundi au jeudi de 8 h 30 à 17 h et le vendredi de 8 h 30 à 12 h.
Facebook Twitter

En vidéo

L’Hommage reconnaissance pour contribution exceptionnelle envers la profession par le biais de l’engagement social a été décerné pour l’année 2018 par l’Ordre des ingénieurs du Québec à Stéphane Vaillancourt, ing., MBA, lors de la Soirée de l’excellence en génie qui a eu lieu le 30 mai 2018 au Musée Grévin de Montréal.
 
Facebook Twitter

Dans les médias

Journal de Montréal, le 9 juillet 2018
Des chercheurs branchés
 
Journal de Montréal, le 9 juillet 2018
Des robots plus agiles que les mains de chirurgiens
 
La Presse +, le 9 juillet 2018
La mobilité électrique au-delà de la voiture
 
La Presse +, le 9 juillet 2018
Un bateau qui carbure aux déchets de plastique
 
The Star, 1er juillet 2018
It’s time to close the gender gap in tech
 
Journal de Montréal, le 28 juin 2018
Intégration des professionnels immigrants : une question d’équité et de protection du public
 

Lire la suite
Facebook Twitter